Archives par étiquette : tarte

La tourte aux poires

Encore une recette découverte dans le verger de Solange. Les vieux poiriers derrière la ferme ne donnaient plus que de tous petits fruits durs qu’il fallait s’empresser de cueillir avant que les oiseaux ne viennent les picorer. On était plutôt fair-play en leur laissant les bijoux du figuier. De toute manière, les guêpes les avaient rendus inaccessibles.

C’est une recette toute simple, qui ne nécessite que des poires, deux rouleaux de pâte brisée, du lait et du sucre vanillé.

Dérouler une pâte dans un moule à gâteau rond. Ajouter des petits cubes de poires jusqu’au bord. Diluer un sachet de sucre vanillé dans un verre de lait et verser sur les poires : jusqu’à mi-hauteur, pas plus.

Recouvrir avec la seconde pâte. Former un trou de 2 cm de diamètre et y insérer une cheminée en aluminium pour éviter qu’il ne se referme à la cuisson.

Faire cuire tout doucement pendant 45 min à 150°C : le lait va se transformer en confiture de lait, les poires vont compoter…

Tarte au poireau et à la truite fumée

La truite fumée d’Aquitaine a détrôné le saumon fumé de mes recettes. Moins grasse, moins chère, moins forte en goût et produite dans ma région, elle a gagné des étoiles dans le classement des « produits à avoir au fond du réfrigérateur ». Il s’agit d’une liste non exhaustive comprenant notamment des boîtes de lentilles et du magret séché.

Quant à la tarte au poireau, c’est une recette que les gens adorent et mangent avec plaisir, alors que RIEN ne jouait en ce sens. C’est LA recette surprise : mais comment pouvez-vous aimer le vert de poireau ? Moi, ça m’arrange : j’adore ça et en plus, ça m’évite de jeter le vert.

Ingrédients pour une tarte de 6 parts :

  • 500 g de vert de poireau
  • 200 g de truite fumée
  • 1 oeuf
  • 20 cl de crème fraîche
  • une pâte à tarte feuilletée

Préchauffer le four à 210°C.

Découper le vert de poireaux en petits morceaux et faire suer dans du beurre avec une pincée de gros sel.

Préparer la migaine en mélangeant l’oeuf et la crème. Ajouter de la noix de muscade et du poivre. Puis mélanger avec le poireau fondu (bien réduit).

Foncer le moule à tarte avec la pâte feuilletée, répartir les tranches de truite fumée et verser la préparation par dessus.

Enfourner pour 30 à 40 min suivant la dorure de la tarte.

La tarte aux courgettes

Je crois bien que c’est ma meilleure tarte après la tarte tomate-moutarde (mon copain déteste la moutarde, il est donc difficile de la détrôner de manière équitable). Je la sers en plat principal avec une salade verte et un bon vinaigre balsamique.

Ingrédient pour une tarte de 28 à 30 cm de diamètre (6 parts, plat principal pour 3 personnes)

  • 400 g de courgette
  • 100 g de carotte
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pâte à tarte
  • 1 oeuf
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 poignée de fromage râpé

Préchauffer le four à 180°C.

Découper les courgettes en petits dés et gratter les carottes sur la râpe à gros trous.

Ecraser la gousse d’ail dans une poêle chaude à l’aide d’un presse-ail, ajouter un filet d’huile d’olive, les cubes de courgette et une pincée de gros sel. Faire dorer.

Il est possible d’ajouter des oignons, des cubes de jambon ou une huile au choix. J’utilise en ce moment une huile d’olive parfumée au basilic.

Pendant ce temps, précuire la pâte à tarte au four pendant 10 min.

Préparer la migaine en fouettant un oeuf avec la crème, ajouter du poivre et de la noix de muscade (ou du curry).

Ajouter les carottes râpées aux courgettes en fin de cuisson. Verser sur la pâte à tarte précuite. Arroser avec la migaine, secouer le plat pour homogénéiser et parsemer de fromage râpé.

Remettre au four à 210°C pendant 30 min.

La pâte à tarte du blog Chocolate & Zucchini

Pour une tarte d’environ 28 à 30 cm de diamètre

  • 250 g de farine
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 60 ml d’huile d’olive
  • 120 ml d’eau froide

Faire une boule de pâte homogène et mettre 30 min au frais avant de l’utiliser. Cuire la pâte à blanc 20 min à 200°C.

Les conseils pour des tartes aux légumes.

Conseils pour une tarte aux légumes

Le moule à tarte

J’ai une préférence pour les « tôles à tarte ». Aujourd’hui ces moules ne sont plus en tôle mais leur matière garde une base métallique qui garantie assurément une pâte croustillante en accumulant et irradiant un maximum de chaleur. Pour les quiches et les tartes épaisses, j’ai aussi un moule en terre cuite pour miser sur l’homogénéité de la cuisson.

La pâte à tarte

Feuilletée, brisée ou sablée, végétarienne, parfumée ou nature, c’est une question de goût. Il y a tellement le choix dans les rayons : il suffit de lire les étiquettes pour trouver notre bonheur. En ce moment, je prends la pâte feuilletée Herta -30% de MG. Assurément, elle n’est pas au beurre, mais cela ne me dérange pas car ce n’est pas le goût du beurre que je recherche mais le croustillant du feuilletage.

J’aime la pâte feuilletée pour les tartes gourmandes : avec du fromage, de la crème et de la viande. Et je préfère la pâte brisée pour les tartes simples ou fines comme des pizzas : tarte aux tomates, aux légumes grillées, etc.

Sinon, la recette du blog Chocolate & Zucchini est également une très bonne alternative.

La pâte à tarte doit être percée de part en part à l’aide d’une fourchette pour éviter les bulles à la cuisson. Et n’oubliez pas de couper le papier cuisson qui déborde : un jour, j’ai une copine qui a mis le feu à mon four en enflammant les coins de papier cuisson sur les résistances.

La garniture

La garniture sera cuite si elle risque de dégorgée ou si elle nécessite de l’être. Par exemple, pour la tarte aux courgettes, je cuis les légumes à la poêle et les verse sur un fond de tarte précuit. Pour la tarte aux poireaux, je précuis également le vert de poireau pour le faire dégorger et lui faire perdre son goût soufré.

Je compte environ 500 g de garniture pour une tarte de 6 parts.

Par dessus, je verse une migaine faite avec un oeuf et 20 cl de crème fraîche liquide. 4 ou 7% de matière grasse suffisent. Notamment, si on prévoit de gratiner la tarte avec du fromage. Puis, j’assaisonne selon l’envi du moment : curry, gingembre ou noix de muscade.
tartelette-amande-rhubarbe

Tartelette à la rhubarbe

Il y a des plaisirs dont on ne profite qu’une fois par an, ils sont rares, parfois chers. C’est tellement bon d’en profiter que cela en pourrait être jouissif ! Dans ce grand tiroir des plaisirs annuels, je range :

- voir la mer (je ne rencontre la montagne qu’une fois toutes les décennies pratiquement)
- faire un tour de piste (mais je vais y travailler)
- manger des spaghettis aux asperges sauvages
- sentir des morilles fraîches
- préparer de la rhubarbe

rhubarbe

A une époque, j’aillais chez une amie qui laissait son plan de rhubarbe poussé tellement haut qu’il montait en fleurs ! Je ramenais un fagot de rhubarbe en train, que je distribuais à mes collègues ou que je congelais. Maintenant, je guette le printemps et les étals du marché. Ce qui n’est pas plus mal car j’ai plus de place dans le congélateur.

Pour 6 tartelettes à la rhubarbe :
- 500 g de rhubarbe, soit 2 épaisses branches
- 100 g de sucre semoule
- 250 g de pâte à tarte sucrée à l’amande : 75 g de farine + 50 g de poudre d’amande + 62 g de beurre + 62 g de sucre + une pointe d’eau.
- une migaine épaisse : 1 oeuf + 10 cl de crème liquide + 10 g de fécule de maïs
- du sucre glace

Eplucher et tronçonner la rhubarbe. Humer le parfum du printemps sortir de ces tiges ! Ajouter 100 g de sucre semoule et laisser reposer quelques heures. Puis faire bouillir l’ensemble 5 min.

Préparer la pâte à tarte, foncer 6 moules à tartelette. Préparer la migaine et l’ajouter à la rhubarbe refroidie. Mettre une grosse louche de la préparation dans chaque tartelette. Faire cuire au four 20 à 30 min à 180°C.

Lorsque les tartelettes ont refroidi, les saupoudrer de sucre glace selon le goût.

tartelette-amande-rhubarbe

There are pleasures we only have once a year, they are rare and sometimes expensive. In this large drawer of annual pleasures, I put :

- Seeing  the sea (I meet the mountain once every decade almost)
- Making a lap on a circuit (but I’ll work it)
- Eating spaghetti sauted with wild asparagus
- Smelling fresh morels
- Preparing rhubarb

At one time, I used to visit a friend who left her rhubarb plan grown so high that go in bloom ! I brought a bundle of rhubarb that I distributed to my colleagues or I freezed. Now I whatch for spring and market stalls. Which is not so bad because I have more space in the freezer.

For 6 individual rhubarb tarts :
- 500 g of rhubarb, almost 2 thick branches
- 100 g of caster sugar
- 250 g of sweet dough with almond : 75 g of flour + 50 g of almond powder + 62 g of butter + 62 g of sugar + a touch of water.
- A thick migaine : 1 egg + 10 cl of liquid cream + 10 g of cornstarch
- Icing sugar

Peel and cut rhubarb. Smell the spring out of these rods ! Add 100 g of caster sugar and let stand for several hours. Then boil the whole 5 min.

Prepare dough, fit in 6 tartlet molds. Prepare migaine and add to the cooled rhubarb. Put a big ladle of mixture into each tartlet. Bake 20 to 30 minutes at 180° C.

When the tarts have cooled, sprinkle with icing sugar to taste.